• La boule bleue de l'Océan

    Théo arrive devant le grand Océan bleu. Quelle merveille cet Espace! Il contemple cette Vision pendant un certain temps et puis arrive devant lui un dauphin qui se présente:

    -Bonjour Théo, je suis le dauphin Belleau et je viens te demander ton aide!

    -Bonjour, répondit Théo, mon aide?

    -Oui, un de mes enfants s'est pris dans les filets abandonnés des pêcheurs. Si on ne le libère pas à temps, il risque de mourir!

    -D'accord oui bien sûr je viens, répondit Théo.

    Alors Belleau emmène Théo sur son dos jusqu'au milieu de l'Océan et là Théo rejoint l'autre partie de la famille qui attendait de l'aide. Bella la maman dauphin et la sœur du petit dauphin resté emprisonné dans les filets.

    Théo plonge à quelques mètres de profondeur et commence patiemment à défaire les nœuds qui empêchent ce petit dauphin de nager. Au bout de quelques minutes, c'est la libération et la famille dauphin peut enfin nager réunie et libre.

    -Merci! crièrent-ils à Théo et le petit dauphin se serrait un moment contre sa poitrine.

    -Que pourrait-on faire pour toi? demanda Belleau.

    -Eh bien, je dois retrouver la boule bleue du pays de Noël.

    -Nous pouvons t'aider. L'Entraide est une des valeurs de Noël que tu as montré.

    Belleau entraîne Théo sur son dos jusqu'au fond de l'Océan devant l'entrée d'une cité sous-marine. Ils continuent à nager à grande vitesse jusqu'à l'entrée d'un palais, puis devant une salle immense. Ils vont tellement vite que les gardes n'y voient rien et nos deux amis passent inaperçus. Et là au milieu de cette salle magnifique décorée de perles plus belles et lumineuses les unes que les autres, Théo peut s'approcher de la boule bleue et en la prenant dans sa main, le temps de dire au revoir à son ami Belleau, il se retrouve encore devant le grand Sapin ou la boule bleue reprend sa place à côté de la boule blanche dans une belle lueur. C'est encore un moment magique et tout autour gagne encore en douceur, comme un bonheur qui emplit l'atmosphère et les cœurs en même temps.

    Il reste maintenant le boule verte de la forêt avant la dernière: la boule rouge du désert.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :